Transporter son animal en voiture

Les vacances arrivent, c’est le moment de partir en voiture avec son chien.

Une question se pose : le chien doit-il être attaché en voiture ? Que dit la loi ?

En France, aucun texte de loi n’oblige explicitement à attacher son chien en voiture.

Ce que dit le code de la route :

Dans un premier temps il faut s’en remettre à deux articles :

L’article R412-1 du code de la route relatif à la ceinture de sécurité :

I. – En circulation, tout conducteur ou passager d’un véhicule à moteur doit porter une ceinture de sécurité homologuée dès lors que le siège qu’il occupe en est équipé en application des dispositions du livre III.

 L’article R412-6 du code de la route relatif à la maîtrise du véhicule :

II.- Tout conducteur doit se tenir constamment en état et en position d’exécuter commodément et sans délai toutes les manœuvres qui lui incombent. Ses possibilités de mouvement et son champ de vision ne doivent pas être réduits par le nombre ou la position des passagers, par les objets transportés ou par l’apposition d’objets non transparents sur les vitres.

 Si la question de la ceinture de sécurité est discutable dans ses termes, il est intéressant de noter que le mot «passager » n’indique pas d’espèce particulière. Ce qui pourrait signifier implicitement que même un chien est tenu d’être attaché en voiture.

Mais si ce premier article est « discutable » en raison de « l’animalité » du passager, l’article R412-6 est lui formel, le conducteur ne peut en aucun cas se retrouver gêné dans ses mouvements ou sa vision par quoi que ce soit.

Attention, car bien que de par ces articles, l’on puisse considérer qu’un chien n’a pas à être attaché dès lors qu’il ne gêne pas le conducteur, sachez que le principe de précaution prévaut en ce domaine. Même si votre chien à l’habitude de se coucher au sol ou sur la banquette, en cas d’arrestation, les forces de l’ordre pourront considérer que le chien de par ses instincts peut à tout moment adopter un comportement imprévisible et vous pourrez être sanctionné. Et à ce titre la « liberté » de votre chien peut contrevenir aux articles ci-dessus et vous pourrez être sanctionné.

Nous attirons votre attention.  Le crash-test réalisé par l’ADAC (L’automobile Club Allemand) le démontre clairement : un animal de seulement quelques kilos couché sur la plage arrière du véhicule ou laissé en liberté dans la voiture, peut, en cas de choc même à 50 km/h devenir un projectile mortel, son poids se multipliant par 25. Ainsi un  chien de 10 kg, en cas de choc devient un projectile vivant de 250 kg capable de tuer en quelques dixièmes de secondes le conducteur ou son passager avant.

Il existe plusieurs systèmes de retenue et de transport pour la sécurité des chiens en voiture.

  • La cage de transport : c’est de loin le meilleur moyen de transporter son chien en voiture. Il y sera à l’abri des chocs.

  • La ceinture de sécurité pour chiens : elle doit être impérativement associée à un harnais et non à un collier, au risque de briser la nuque de votre chien ….
  • Le filet de séparation : il empêchera le chien de venir vous rejoindre à l’avant de la voiture. Néanmoins, le filet de séparation ne servira pas à grand-chose si vous possédez un chien de grande taille

Bien sûr cet article concerne également le transport des chats (le moyen le mieux adapté est la cage de transport posée au sol ou attachée sur le siège arrière) et autres animaux domestiques.

Nous avons évoqué les risques encourus pas le conducteur et le passager. Mais le chien, que risque-t’ il ?

Si le chien se trouve à l’avant sur le siège du passager, il peut être écrasé et étouffé par l’airbag.

Si le chien se trouve à l’arrière, en étant projeté à l’avant il peut s’écraser sur le pare-brise ou passer à travers celui-ci. S’il n’est pas mort sur le coup, il peut être blessé, et s’il est conscient, il pourrait se sauver ou par peur, douleur, dans un état de choc ou pour vous défendre, avoir un comportement agressif envers les gens qui voudraient vous porter secours : témoins, pompiers, médecins ou bien encore être à l’origine d’un autre accident de la route.

Cet article a pour but de vous sensibiliser aux risques encourus avec un animal en liberté dans l’habitacle du véhicule.

Les accidents n’arrivent pas qu’aux autres.

Cet article a été rédigé par le Dr CARRERE