L’hibernation au sens large et ses variantes

« L’hiver est sorti de sa tombe,

Son linceul blanchit le vallon ;

Le dernier feuillage qui tombe

Est balayé par l’aquilon.

La linotte a fui l’aubépine,

Le merle n’a plus un rameau ;

Le moineau va crier famine

Devant la vitre du hameau.

Le givre que sème la bise

Argente les bords du chemin ;

A l’horizon la nue est grise :

C’est la neige pour demain. »

Pour les amateurs de littérature, voici un extrait du poème Le Premier Givre d’Arsène Houssaye qui résume parfaitement les difficultés que rencontrent de nombreux animaux sauvages en cette période sous nos latitudes. A chacun sa méthode pour faire face à des situations complexes pour trouver le gîte et le couvert.

Voyage en terre des cigognes

Pour ceux qui n’ont pas lu la newsletter, la lecture commence ici :

Depuis plusieurs semaines, l’automne s’est installé sur notre pays. L’hiver est à notre porte. Les vacances sont déjà bien loin dans nos souvenirs mais si vous fermez les yeux, il est possible que l’image d’un paysage s’impose à votre mémoire et vous transporte l’espace d’un instant dans ce lieu merveilleux. L’un des miens se situe dans l’Alsace de mon enfance au pied des Vosges. Pour le découvrir, suivez- moi…

Pour ce qui ont lu la newsletter, la lecture commence ici :