« L’Alzheimer » du vieux chien

Dès l’âge de 8 ans, le chien est considéré comme un senior.

Le vieillissement, inéluctable frappe souvent plus tôt les races géantes comme le Dogue allemand (à partir de 7 ans) tandis que les petits formats comme les Yorkshires déclinent à partir de 11 ans.

Prévention de la plaque dentaire chez le chien

Rien ne remplace le brossage

La maladie parodontale frappe 60 à 97 % des chiens selon les publications, rappelle les auteurs d’une étude britannique parue en 2018.

L’installation de la plaque dentaire est le préalable au développement de cette affection.

Différentes techniques ont été proposées pour la contrôler, le brossage des dents étant sans aucun doute la plus efficace. Cependant, l’observance des propriétaires n’est pas toujours optimale.

 Des lamelles à mâcher, des aliments à objectif spécial constituent également des mesures préventives, mais les preuves attestant de l’intérêt de ces produits sont faibles. Il n’existait pas d’études comparatives concernant ces diverses approches.

Les auteurs ont utilisé un modèle « bouche propre » pour évaluer l’efficacité de ces trois mesures c’est-à-dire que les animaux avaient subi au préalable un détartrage et un polissage. Le brossage quotidien des dents se montre trois fois plus efficace que les lamelles à mâcher et l’aliment à objectif spécial pour prévenir l’accumulation de la plaque dentaire. Aliment et lamelles ont une efficacité semblable.

La pâte dentifrice pour chiens a le mérite d’être économiquement très légère pour le porte-monnaie, mais son inconvénient est de nécessiter de « l’huile de coude ». Commencez le brossage des dents dès le plus jeune âge pour habituer l’animal et prendre les bonnes habitudes tout de suite. Pour être efficace, il faut le faire minimum 1 à 3 fois par semaine.

A vos brosses dents !

 

Sources : – L’Essentiel n° 518 du 14 au 20 mars 2019

                –   R.M. ALLAN 

                    “ Prospective randomised blinded clinical trial assessing effectiveness of three dental plaque control methods in dogs”

                      Journal of Small Animal Practice  https://doi.org/10.1111/jsap.12964     

                                                               Cet article a été rédigé par le Dr CARRERE

Nouveaux aliments pour les chiens

Des aliments à base d’insectes pour les chiens

Les animaux de compagnie consomment environ 20 % de la viande et du poisson produits dans le monde. Au début de cette année, un aliment pour chiens à base d’insectes a été mis sur le marché au Royaume-Uni, indique Le Guardian. Cette méthode permettrait de réduire l’impact des animaux de compagnie sur l’environnement.

La start-up Yora est à l’origine de cette innovation qui est proposée dans un premier temps sous forme de croquettes mais qui va être déclinée en présentation humide. Le produit commercialisé par Yora est à base de larves de Hermetia illucens (mouche soldat noir).

Source : L’Essentiel n° 517 du 7 au 13 mars 2019.

Cet article a été sélectionné par le Dr CARRERE