Dormir avec son chien est bon contre les douleurs chroniques

Une étude (15 octobre 2018) de l’université d’Alberta (Canada) suggère que dormir avec son chien est bénéfique pour un patient souffrant de douleur chronique et lui procure un meilleur sommeil, contrairement à l’avis médical dominant. Les patients qui endurent une douleur chronique forment 10 à 20 % de la population des pays développés.

La chercheuse Cary Brown (Faculty of Rehabilitation Medicine) rappelle que 50 à 90 % de ces sujets présentent en même temps des troubles du sommeil.

Ils apprécient le contact physique avec leur chien qui les distrait de leur anxiété et de leur solitude la nuit. Ils se sentent plus relaxés et en sécurité, ce qui les aide à dormir.

Demander à ces patients de ne plus dormir avec leur animal peut avoir des conséquences non envisagées par les thérapeutes. L’étude montre aussi que les chiens offrent à leurs propriétaires une routine de coucher et une activité la journée. « Ce sont deux éléments clés du sommeil : vous vous levez à la même heure chaque jour et vous êtes actif. Si vous éliminez l’animal, vous perdez cela » explique Cary Brown.

« Recommander de ne pas dormir avec un animal dans le cadre d’une bonne hygiène du sommeil n’est pas fondé sur des preuves ».

L’étude remet en question l’avis traditionnel de ne pas dormir avec un animal.

Les professionnels de santé et leurs patients doivent avoir des conversations plus poussées sur les animaux de compagnie et leur coucher.

Cet article illustre une nouvelle fois à quel point la vie est plus agréable quand on la partage avec un animal de compagnie.

 

Sources : La Dépêche Vétérinaire n° 1456 du 3 au 16 novembre 2018

                  L’Essentiel n° 504 du 15 au 21 novembre 2018

Cet article a été rédigé pour vous par la Clinique La Renardière